• Les jeunes de l'orphelinat à Dar es Salaam en Tanzanie
  • Faire du volontariat dans un orphelinat en Tanzanie
  • Johannna une des fondatrice de Mtoto wa Tanzania
  • Les enfants jouaient les modèles durant notre après-midi de volontariat
  • Tous ces visages resteront gravés dans nos mémoires
  • Un seul sourire parfois vaut plus que tous les salaires du monde
  • Maxime entouré des jeunes de l'orphelinat
  • Regardez-moi le magnifique sourire
  • Faire du volontariat dans un orphelinat qui en a grandement de besoin
  • Le regard des jeunes de l'orphelinat en Tanzanie
  • Faire du volontariat, ça les aide eux et nous aident nous
  • Un sourire vaut mille mots
  • Leur regard captif sur notre équipement photo
  • Les jeunes de l'orphelinat qui jouent aux bouchons
Mtoto Wa Tanzania

Les photos prises pour illustrer cet article ont été prises dans un orphelinat soutenu par l’organisme Mtoto Wa Tanzania (Enfant de Tanzanie)

L’organisme recueille les besoins réels de chaque orphelinat qu’elle visite afin de les mettre en lien avec un parrain financier (local, le plus possible) et ainsi permettre à ces derniers d’aider plus efficacement au développement du futur tanzanien.

Pour plus d’information, consulter leur site web: mwtanzania.org

Les bons à savoir quand on fait du volontariat
  • Bien discuter les termes et conditions de l'entente avant le départ
  • Être indépendant, car il se peut que vous soyez seul
  • Savoir prendre des initiatives
  • Avoir un plan B, au cas où ça ne vous plaît pas
  • Toujours rester positif
  • Prendre du plaisir et savoir en profiter
notre choix musical
pour cet article
http://8tracks.com/breanabouchard/travel/player_v3_universal

2014 Canadian Weblog Awards winner
NOS AVENTURES EN LIVE
VIA FACEBOOK
LIKE NOTRE FAN PAGE
Envie d’aider les autres ?

 

Faire du volontariat: oui, je le veux ! 

Nous adorons agrémenter nos voyages d’échanges de services et de volontariat/bénévolat. Cette façon de découvrir le monde, nous permet de vivre des expériences que l’on n’aurait jamais eu l’occasion de vivre autrement.

Depuis début 2010, nous avons fait des rencontres inoubliables et des jobs aussi diversifiés les uns que les autres. Que ce soit comme travailleur saisonnier dans les alpes Française, bénévole dans un restaurant en Norvège, dans un village au niveau du cercle polaire ou encore volontaire dans une ferme au Costa Rica qui vient au secours d’animaux blessés comme les singes hurleurs, notre quotidien est tout aussi diversifié qu’excitant.

Et on remarque de plus en plus, que ce style de vie nomade, que cette quête du renouveau constant et surtout cette instabilité voulue et provoquée, devient une tendance qui se répand rapidement dans la communauté des voyageurs.

Les gens veulent donner un sens à leur voyage, se sentir utile et en même temps, trouver leur place dans ce nouveau monde global. Que ce soit pour quelques semaines ou des mois complets, cette aide offerte est toujours bienvenue et nous apporte souvent, à nous voyageur, bien plus que ce que l’on aurait pu espérer au départ. Car, il ne faut pas se le cacher, faire du volontariat n’est pas un acte désintéressé. Ces échanges nous apportent autant, sinon plus, que ce que nous apportons réellement aux associations que nous souhaitons aider sur la route.

Beaucoup d’offres, mais ce n’est pas toujours facile de s’y retrouver

 

 

Comment trouver un bon volontariat ?

Il faut tout d’abord différencier les différentes offres qui s’offrent à vous. Entre échanges de services en tant que tel et du volontariat pour une ONG ou association à but non-lucratif, il faut comprendre la réalité de chacune d’elle, pour être bien préparé à votre prochaine voyage d’aide au peuple du monde.

 

deco_echangeServices  

1♦ L’échange de services

L’échange de services, comme nous l’entendons, est un échange de temps contre de l’hébergement. Concrètement, il s’agit de travailler un certain nombre d’heures par jour, en échange de la nourriture et du logement. Que ce soit pour un hôtel, une auberge de jeunesse ou une ferme, cette méthode permet de voyager plus longtemps en dépensant moins, tout en aidant quelqu’un et en apprenant de nouvelles choses.

C’est le principe du donnant-donnant. Tout le monde est gagnant. Votre hôte reçoit de l’aide sans devoir vraiment vous « payer » et vous pouvez découvrir une région de façon plus locale. Nous avons à maintes reprises eu recours à ce type de volontariat gratuit, en Jamaïque, au Nicaragua ou encore au Panama

Trouver son échange de services
Différents sites web proposent de mettre en relation les hôtes et les voyageurs. Moyennant une certaine somme, vous aurez accès à toutes les offres disponibles dans une région donnée.

 

Workaway (23$ par personnes, 30$ pour un couple. Valide 2 ans. Regroupe tous les pays du monde. Offres variées)

HelpX (29$ par personne, Valide 2 ans. Regroupe tous les pays du monde. Offres variées)

Woofing (Dépend du pays. Par exemple pour le Canada : 50$ par personnes ou 62$ pour un couple par an. Un compte par pays. Seulement du travail de ferme)

➤ Volunteers base (Gratuit: Regroupe des annonces de gens cherchant des bénévoles pour leur hôtels, ferme ou autre)

 

Attention!! Il y a une nouvelle tendance par certains hôtes à vous faire payer en plus pour pouvoir dormir et manger. Certaines personnes profitent aussi de vos services et vous font travailler beaucoup plus que les 4-6 heures de travail par jour. Pour en savoir plus, voici un article consacré à bien réussir son échange de services

  

deco_volontaireasso

2♦ Le bénévolat pour une association

Le bénévolat pour une association, est quant à lui, un don de temps, de connaissance et/ou d’argent sans aucune contrepartie physique.

Dans un pays industrialisé ou dans un pays en voie de développement, les ASBL, OSBL et tous autres organismes venant en aide aux plus démunis sont toujours heureux d’avoir de l’aide bénévole. Donner de son temps sans aucune contrepartie est un geste altruiste qui permet de faire de très belles rencontres, de se sentir utile, d’aider et d’en apprendre un peu plus sur nous-même.

Que ce soit dans un orphelinat, dans un centre d’aide pour femmes battues ou encore dans un centre de prévention du sida, ces organisations ne peuvent pas se permettre de vous loger et de vous nourrir, mais ont besoin d’aide de gens prêt à s’investir à 100%. Ils demandent également parfois une petite participation financière pour soutenir leurs programmes.

Trouver son bénévolat via association
La liste des sites web regroupant des offres de ce type est longue. En voici quelqu’un que nous connaissons (n’hésitez pas à nous en soumettre d’autres) ps: Ces services sont souvent payants.

 

➤ Le service volontaire international (mise en relation, aide, préparation et accueil de volontaire partout dans le monde)

Eco-volontariat (blog partageant des offres de volontariat dans le domaine de l’écologie à travers le monde)

My Bubble world (tour du monde éco-volontaire et protection de la faune sauvage)

➤ Volontariat (regroupement d’associations cherchant des bénévoles, avec frais de dossier et de participation)

➤ Sourires Nomades (Listing d’association ayant besoins de volontaires à travers le monde)

➤ Jeunesse et construction (projet de bénévolat et de volontariat à court, moyen et long terme dans le monde)

➤ Rempart (service au patrimoine, chantier de construction et restauration de monuments)

 

3♦ Faire du volontariat en étant soutenu par un organisme gouvernemental

Faire du volontariat en étant soutenu par un organisme gouvernemental consiste à un engagement pour une mission de volontariat à plus ou moins long terme avec indemnisation de base.

Des bourses sont également disponibles et permettent de partir donner de son temps pour aider le monde en éliminant un certain stress financier. Sans être un véritable salaire, vos frais sur place ainsi qu’un peu d’argent de poche, vous seront donnés en échange de votre travail pour un organisme spécifique, choisi et soutenu par l’instance gouvernementale.

Trouver son volontariat via organisme gouvernemental

➤ Le service volontaire européen (être âgé de 18 à 35 ans, faire partie des pays européens partenaires)

➤ Le centre d’information sur le volontariat international (programmes pour les jeunes européens)

➤ France volontaire (regroupement des différents services de volontariat en France)

Suco (spécialisé dans l’agro-environnement, cette association Canadienne envoie des volontaires dans différents pays en difficultés)

 

Payer ou ne pas payer pour faire du volontariat ?

C’est la grande question. Mais comme pour chaque grande réponse, il faut savoir relativiser. Si on vous fait payer pour faire du bénévolat, dans la majorité des cas, ça se résume à quatre causes probables qui doivent être interprétées différemment et individuellement. Selon chaque situation, il faut faire gaffe et surtout prendre conscience de la réalité dans laquelle on s’embarque.

#1 Organisme qui ne peut pas se le payer
Dans un premier cas, vous allez dans un pays vraiment pauvre, pour travailler dans un orphelinat ou autre service social qui ne peut pas se permettre de vous loger et de vous nourrir, car ils ont déjà du mal à joindre les deux bouts. Faites toujours attention dans ces cas-là, que les frais ne soient pas trop élevés comparé au niveau de vie local et que votre argent serve bien à aider l’association.

#2 Organisme en vogue  
Dans le second cas, l’organisme est reconnu et est surtout très populaire. Il reçoit donc des demandes constantes de volontaires et il peut ainsi se permette de les faire payer, tout en restant complet à l’année. Attention, ça ne veut pas dire que les conditions ou votre expérience personnelle en sera meilleure pour autant. 

#3 Organisme prévoyant au lourd passé 
Il y a aussi la possibilité que l’organisme ait déjà eu des mauvaises expériences dans le passé avec des « bénévoles profiteurs et non-chalands ». Il désire donc maintenant assurer ses arrières, en vous demandant de participer un minimum à leurs frais de base. Dans ce genre de situation, c’est souvent du cas par cas, mais il faut rester prudent. Car souvent, un meilleur tri des volontaires qui appliquent au programme permet d’éviter ce genre de problématique de gestion. Il est donc possible que l’organisation sur place, manque un peu de coordination. Ce n’est pas toujours le cas, mais il faut quand même faire gaffe.

#4 Organisme « pro » 
Finalement, il y a les voyageurs un peu moins baroudeurs qui préfèrent payer un organisme pour les aider à préparer leur volontariat afin de s’assurer un peu plus de «professionnalisme» une fois sur place. Malheureusement, ce n’est pas non plus toujours le cas. Ce genre d’organisme passe souvent par une agence, qui s’accapare d’une commission pour assurer le service de liaison, sans tout le temps assurer un vrai suivi. Plus de gestion et d’intermédiaires, ce n’est pas toujours bon, selon nos expériences personnelles encore une fois, dans ce domaine.

Payer, payer, encore payer… Est-ce nécessaire ?
Payer ses frais de déplacement ainsi que son logement et sa nourriture reste normal. Payer l’organisation en plus d’y travailler est parfois le seul moyen pour eux de gagner un peu d’argent, mais dans la limite du raisonnable.

 

Et honnêtement, payer pour faire du bénévolat, ça peut bien se passer, mais ce n’est pas non plus une sécurité assurée sur la qualité de votre prochaine aventure volontaire. Il faut savoir que, dans le milieu du bénévolat, il y a parfois de grandes lacunes en gestion.

 

Donc, il est faux de dire qu’on doit absolument payer pour obtenir un bénévolat qui vaut la peine. Je dirais même que parfois, c’est le contraire !

 

Malgré certaines dérives dans le domaine, les séjours de volontariat restent toujours une excellente façon de voyager différemment, en aidant son prochain tout en apprenant un peu plus sur soi. Nous ne voudrions pas voyager autrement qu’en jalonnant notre chemin de ces rencontres et expériences de vie qui changent à jamais notre façon de voir le monde.

Hé psssst! 
En passant, on partage aussi nos bons plans pour voyager et gagner de l’argent si jamais ça t’intéresse…

Et toi curieux, on veut ton avis sur le volontariat…
Une expérience à partager ?

  

la suite de nos bons plans voyage
prochainement sur Détour Local
tu ne veux pas manquer ça!

 

Un sourire vaut mille mots
↪ Les jeunes de l’orphelinat aidé par Mtoto wa Tanzania à Dar es Salaam

Un seul sourire parfois vaut plus que tous les salaires du monde
↪ Faire du volontariat, ça les aide eux, mais ça nous apporte beaucoup à nous aussi

Le regard des jeunes de l'orphelinat en Tanzanie
↪ Le regard des enfants est remplit d’espoir malgré leur situation précaire

Maxime entouré des jeunes de l'orphelinat
↪ Les enfants de l’orphelinat qui s’amusent sans relâche avec les boucles de Maxime 

Cet article t'a plu?

ABONNE-TOI


& reçois chaque mois les nouveaux articles, des updates de voyage, du contenu inédit etc...

contenu similaire qui pourrait t'intéresser...

Pour les commentaires, veuillez passer votre doigt/souris ici...

Pin It on Pinterest

Shares
Share This