• Le groupe et les enseignants de Casa Santiago à San Pedro la Laguna
  • Entouré de verdures, c'est très sympa pour apprendre l'espagnol
  • Plusieurs activités gratuites sont offertes par l'école dont l'atelier de cuir
  • Le grand jardin de Casa Santiago aux abords du lac
  • Professeur un à un avec des installations cozys
  • Les cours d'espagnols se donnent dans le jardin aux abords du lac
  • Le directeur de l'école Casa Santiago Vicente
  • La prof d'espagnol de Max qui s'appelle Maxi.
  • Centre sportif du village de San Pedro
  • Le marché de San Pedro la Laguna
  • Place de l'église, lieu commun dans tous les villages des environs
  • Les habits traditionnels des femmes du village aux multiples couleurs
  • Le village à flanc de montagne de San Pedro la Laguna
  • Notre famille d'accueil pour le mois
La montée des eaux du lac Atitlán

Les environs sont magnifiques, mais les habitants ont quelques problèmes: le niveau des eaux du lac ne fait que monter

Certaines personnes disent que c’est cyclique, d’autres disent que la faille, qui laissait s’échapper l’eau, a été bouchée lors d’un petit tremblement de terre.

Mais maintenant, chaque fois qu’il pleut, la cuvette se remplit tout doucement. Avec l’aide d’un kayak prêté par l’école, on a pu naviguer à travers des maisons submergées qui sont parfois encore habitées par des squatters.

Comment bien réussir ses cours d'espagnol
  • maintenir la conversation avec sa famille d'accueil
  • écrire et coller les mots sur les objets du quotidien avec des Post-it!
  • prendre le temps de bien faire sa révision d'après-midi
  • essayer un nouveau professeur si on a le moindre doute
  • s'acheter une tonne de films en espagnol au petit marchand du coin
  • le week-end, s'acheter le journal et y noter les mots inconnus
notre choix musical
pour cet article
http://8tracks.com/natbus/study/player_v3_universal

2014 Canadian Weblog Awards winner
NOS AVENTURES EN LIVE
VIA FACEBOOK
LIKE NOTRE FAN PAGE

Loger chez l’habitant à San Perdo La Laguna

Depuis quelques jours, nous vivons dans une famille guatémaltèque, chez Félix et Gloria. Leurs deux filles étant mariées et installées hors du nid familial, il ne leur reste que le petit José-Felix, âgé de 10 ans et une grande maison qui ne demande qu’à être remplie de voyageurs. Nous y avons déposé nos sacs pour un mois, dans une belle et simple chambre sur le toit terrasse, qui nous offre une vue incroyable, à couper le souffle, sur le lac et les sommets environnantes.

 deco_classe

 

Cours d’espagnol au Guatemala: vie de famille

Tous les matins, notre nouvelle maman provisoire nous prépare le petit-déjeuner fait de petits pains sucrés accompagnés de différents atols (genre de smoothie chaud à base de fèves ou de céréales). Un peu étrange comme boisson au début, on s’habitue très vite à son goût et à sa lourde texture. Après nos quelques heures de cours d’espagnol, confortablement assis dans nos cabanes de bambous dans le jardin de l’école aux pieds du lac, on rentre à la maison discuter avec la famille et manger un bout.

Dans notre cas, ainsi que pour la majorité des étudiants peu importe l’école, on nous a servi des repas essentiellement végétariens. La viande coûte chère au Guatemala et on la remplace habituellement par des oeufs. Il n’est pas rare d’avoir une omelette et des frijoles (haricots) comme repas de midi et pour le souper (diner pour les français). Si vous en avez rat-le-bol, ne vous inquiétez pas! Les nombreux restaurants de la ville savent bien que les étudiants sont près à payer en dehors de leur forfait déjà inclus pour manger un peu plus varié à quelques reprises dans la semaine. Le The Buddha Bar en plus de son ambiance sympathique saura sûrement vous aider!

Visiter les autres villages, participer à un atelier de cuir et un peu étudier, bien sûr, comblent nos après-midi. Sans oublier la sieste! Qui est primordial dans le processus d’apprentissage. Les alentours sont magnifiques. Trois volcans, un lac et des montagnes. Le terrain de jeu est vaste et il a tout pour nous rendre heureux. La vie est douce. En soirée, après un repas léger, on descend dans la partie animée du village pour aller boire des coups avec nos collègues de classe. Et c’est repartit de plus belle. Le rythme s’imprègne en nous, le repos s’installe et l’espagnol devient de plus en plus familier à nos oreilles. 

Des cours d’espagnol vraiment abordables

Le Guatemala est le pays idéal pour prendre des cours d’espagnol de qualité sans faire exploser votre porte-feuille.

 

Pour 135$ par semaine, nous avons été logé et nourrit en famille (7 nuits) et avons reçu 20h de cours particulier d’espagnol (4 heures par jour, pendant 5 jours)

 

Différentes écoles proposent leurs services à travers le Guatemala. Nous sommes passés par Casa Rosario et avons été très content du service proposé.
Vicente, le directeur de l’école, est complètement dévoué à ses élèves. Il offre un petit snack, après les deux premières heures de cours, qui était toujours remplit de bonnes petites choses (fruits frais, tamales, tortilla,…). En prime, à chaque départ d’un étudiant, nous avions droit à un énorme guacamole gargantuesque accompagné de tortillas et de chips, un vrai régal. 

 

Les après-midi, Vicente propose différentes activités (atelier de cuir, trek, balade dans les villages environnants, rencontre des peintres locaux, visite d’une fabrique de café, etc.) et se propose comme guide, gratuitement et avec un grand sourire contagieux. Il nous a même organisé des cours de teinture naturelle et de tissage chez une dame du village voisin. 

 

Sans hésitation, nous vous recommandons Casa Rosario pour vos cours d’espagnols si vous êtes au Guatemala.

 

Résumé des écoles d’espagnol au Guatemala

Il est à noter que beaucoup d’autres villes et écoles offrent les cours d’espagnol au Guatemala. Voici un tableau non-exhaustif, mais très pratique, pour vous aider à dénicher votre école idéal.

Veuillez noter que le tableau est comptabilisé pour 20h de cours, incluant le logement et les repas en famille. Les prix (ainsi que la conversion en euro) donnés sont à titre indicatifs seulement et correspondent aux prix indiqués en 2014.

LES VILLES ÉCOLES PRIX US$ / SEM
  Antigua IXchel School 175+115= 290$  213€
  Cambios 130+95= 225$  165€
  San Pedro Casa Rosario 80+55= 135$  99€
  San Pedro Spanish School 104+75= 179$  130€
  Corazon Maya 75+60= 135$ 99€
  Flores del Maiz 75+65= 140$ 102€
  Xela Casa Xelaju 190$ (+5h de cours) 140€
  Sol Latina 160$ 120€
  Celas Maya 145+45= 190$ 140€
  Projecto Linguistica 200$ (+5h de cours) 147€
  ICA 170$ 125€

 

 

La réalité des communautés locales du lac Atitlán

La communauté locale de San Pedro la Laguna est majoritairement d’origine Tzutujil. Ils parlent une langue très différente de l’espagnol remplie de claquements de langues. La majorité des femmes portent les vêtements traditionnels, consistant en une longue jupe retenue par une ceinture brodée et d’une chemise aux couleurs et motifs du village.

Malgré leur recul dans les montagnes du Guatemala, les générations changent à un fort rythme et il n’est pas facile pour eux de garder les traditions d’origines. Aujourd’hui, par exemple, beaucoup de petites filles et adolescentes préfèrent porter des pantalons ou des shorts plutôt que la jupe traditionnelle, car elles peuvent en avoir plus pour le même prix.

La société de consommation grignote tout doucement son chemin jusqu’aux petits villages du Guatemala. Ceux qui n’ont pas de frigos rêvent d’en avoir un et si les fonds familiaux sont suffisants, les femmes troquent vite les couches pour bébé lavable pour nos bons « Pampers » jetables. Les sacs plastiques sont devenus coutumes dès que l’on achète la moindre babioles. On ne trouve quasi plus d’aliments emballés comme avant, c’est à dire dans une grande feuille de bananier qui permettait traditionnellement de transporter la nourriture du marché à la maison.

Même la langue se perd petit à petit. Les enfants la comprennent encore, mais souvent, ils répondent en espagnol à leurs parents. Quel est l’intérêt pour eux de parler cette langue, qui ne se parle que dans leur petit village de San Pedro la Laguna? Car, dès que l’on va à la rencontre des habitants d’un village voisin, le dialecte change.

C’est malheureusement une réalité à laquelle beaucoup de petites communautés doivent maintenant faire face. Pas facile de garder toutes ces traditions, tout en suivant l’évolution de notre époque qui apporte des solutions toutes faites, plus confortables, mais hélas, souvent polluantes.

Venez à la rencontre des habitants de ce petit village, vous ne le regretterez pas! 

 

La suite de nos aventures au Guatemala
prochainement sur Détour Local…
Ne manque pas ça

Le directeur de l'école Casa Santiago Vicente
↪ Vicente, le directeur / guide / cuisiner hors pair de l’école Casa Santiago

Professeur un à un avec des installations cozys
↪ Les cours particuliers ont lieux dans un jardin aux abords du lac Atitlán

Centre sportif du village de San Pedro
↪ Le village de San Pedro la Laguna a un cachet unique en son genre 

Cet article t'a plu?

ABONNE-TOI


& reçois chaque mois les nouveaux articles, des updates de voyage, du contenu inédit etc...

contenu similaire qui pourrait t'intéresser...

Pour les commentaires, veuillez passer votre doigt/souris ici...

Pin It on Pinterest

Shares
Share This