• Bienvenue à bord du micro-bus, confort et qualité-prix
  • Le micro-bus ou shuttle est le moyen le plus rapide et sécuritaire, mais également le plus dispendieux
  • Les tuk-tuks seront votre ami budget en Amérique Centrale
  • Les installations touristiques du village de San Pedro la Laguna, Guatemala
  • Un bus local traditionnel en Amérique Centrale
  • Le village près de Semuc Champey au Guatemala
  • Notre condo luxueux de Playa del Coco, Costa Rica
  • Notre maison du Costa Rica à la Monkey Farm, Guanacaste
  • Petite cabanette sur les abords de Little Corn Island, Nicaragua
  • L'Amérique Centrale un hub touristique bien développé
La Panaméricaine

Il est possible de traverser toute l’Amérique Centrale sur une seule route : la panaméricaine.

Cette grande route parcourt effectivement l’entièreté des Amérique, du nord jusqu’au sud, à l’exception de 159km de forêts tropicales, entre le Panama et la Colombie, appelée Darien.

Monnaies locales (2014)
  • Chaque pays a sa propre monnaie à l'exception du El Salvador qui utilise le dollar Américain et du Panama qui utilise à la fois le dollar et le Balboa panaméen.
  • Guatemala: Quetzal (1$ = 7.6Q)
  • Honduras: Lempira (1$ = 21L)
  • Nicaragua: Córdoba (1$ = 26C)
  • Costa Rica: Colón (1$ = 540C)
notre choix musical
pour cet article
http://8tracks.com/chavezxo4-0/beat-latino/player_v3_universal

2014 Canadian Weblog Awards winner
NOS AVENTURES EN LIVE
VIA FACEBOOK
LIKE NOTRE FAN PAGE
Prendre le temps 

Partir à la découverte de l’Amérique Centrale n’était pas tant prévue. Mais finalement, on a pris le temps de bien la connaître. Car prendre le temps parfois, c’est découvrir un grand bout de continent lentement, pays par pays. C’est d’explorer chaque subtilité, de vivre chaque petite différence tout en profitant de chaque moment, intensément, avec une regard posé et unique. C’est à la fois être surpris, ébloui, enchanté, mais aussi galérer parfois, sans toutefois ne rien regretter. C’est continuer, garder le cap, s’extasier devant tous ces paysages et admirer le mouvement de notre propre parcours qui avance petit à petit, chaque jour qui passe. 

 

La Grande Traversée

Au départ, le but était de simplement traverser l’Amérique Centrale pour se rendre en Amérique du Sud. Mais finalement, on a pris l’année pour découvrir cette partie du monde qu’on ne connaissait pas du tout et qui nous a grandement touchés.

Après 7 mois à Saint-Martin, 3 semaines en Jamaïque et 1 mois à Cuba, on a pris le billet d’avion le moins cher pour rejoindre le continent Américain. 210$ de la Havane à Cuba jusqu’à Cancun au Mexique. Sans trainer dans ce havre du tourisme de masse, on a séjourné dans le Quintana Roo, aux bords du magnifique lagon de Bacalar. Le tout pour un échange de services avec une propriétaire de villas, Ginny, avant de débuter tout doucement l’aventure de l’Amérique Centrale par le Guatemala.

 

Voyager en Amérique Centrale, c’est facile

En fait, on ne savait vraiment pas à quoi s’attendre.

Parfois, j’aime ne pas trop m’imaginer afin de laisser place à cet émerveillement qui m’envahit chaque fois que j’apprends à connaître un pays dont je ne connais strictement rien. Ne pas avoir d’attentes, nous permet également de nous laisser porter par les opportunités spontanées trouvées en chemins.

Rapidement, on s’est rendu compte que les zones touristiques de l’Amérique Centrale, en général, sont bien exploitées et donc très faciles à découvrir. Des auberges de jeunesse à foison, des restaurants pour tous les goûts et des activités organisées par l’intermédiaire de notre hôtel. On n’en demandait pas tant.

On a testé ces différents systèmes mis en place pour facilité la vie au voyageur, mais aussi pour bien remplir les poches des propriétaires, car les prix sont conséquents. Le tout allant de quelques dollars en plus, jusqu’au prix doublé, et parfois triplé, par rapport au prix qu’on paye en se débrouillant soi-même.

Ce qui est bien dans tout ça, c’est qu’en fonction du temps que vous avez, de votre budget et du type de voyage que vous cherchez, il y en a pour tout le monde en Amérique Centrale.

L’autoroute touristique de l’Amérique Centrale
On pourrait croire qu’il y a une autoroute touristique qui traverse les différents pays d’Amérique Centrale. Du nord au sud, les grands lieux touristiques sont tous reliés par des shuttles (mini bus semi-privé) et/ou des autocars qui traversent même les frontières, si vous voulez sauter une destination en chemin. Quasi, chaque hôtel propose les activités immanquables des environs et ils organisent également le transport vers votre prochaine destination. Simple et efficace, parfois un peu trop.

 

Au cours de nos périples, on n’a rencontré pas mal de voyageurs venant taquiner la vague en mode fêtard ou simplement profiter d’un moment au soleil dans un endroit où la vie ne coûte pas cher. Ils passaient de party hostel (auberge de jeunesse pour y faire la fête) en party hostel, d’activités «so amaaazing, you must check it out!» à d’autres activités autant extrêmes, sans même devoir parler un mot d’Espagnol. ¡Gracias!  

 

À chacun son style, à chacun ses goûts

Si votre style de voyage est plus tendance fiesta alcoolisée, sachez que l’organisation touristique en place vous permettra de répondre à votre taux d’alcoolémie et de cris aigus. Si toutefois, vous voulez découvrir l’Amérique Centrale d’une autre façon, sachez reconnaitre ce genre d’endroits assez typés, afin de trouver une alternative qui vous convient mieux.  

D’autres types d’hébergements plus locaux sont bien évidemment disponibles. Du même souffle, prendre les transport plus locaux peut être, parfois, toute une aventure, en fonction du pays où l’on se trouve. Mais avec un peu d’Espagnol, on peut facilement se débrouiller partout et découvrir une partie de ce grand continent en se rapprochant des gens locaux et en explorant des endroits parfois inédits. 

Et toi, c’est quoi ton style ?

 

 la suite de notre itinéraire en Amérique Centrale
en live sur Détour Local

tu ne veux pas manquer ça

 

Le micro-bus ou shuttle est le moyen le plus rapide et sécuritaire, mais également le plus dispendieux
↪ le shuttle ou micro-bus est une des options les plus confortables 

Un bus local traditionnel comme vous en rencontrerez tant en Amérique Centrale
↪ les bus locaux sont souvent aménagés dans de vieux bus scolaires américains

Les tuk-tuks seront votre ami budget en Amérique Centrale
↪ le tuk-tuk est votre équivalent taxi, mais à un prix beaucoup plus abordable

Notre maison du Costa Rica à la Monkey Farm, Guanacaste
↪ le genre d’hébergement qu’on retrouve en Amérique Centrale peut être parfois très rustique 

Cet article t'a plu?

ABONNE-TOI


& reçois chaque mois les nouveaux articles, des updates de voyage, du contenu inédit etc...

contenu similaire qui pourrait t'intéresser...

Pour les commentaires, veuillez passer votre doigt/souris ici...

Pin It on Pinterest

Shares
Share This