• La preuve du timbre assez homemade...
  • Envoyer une carte postale sans timbre, c'est possible!!
  • Carte postale envoyée de la Jamaïque et arrivée sans timbre au Québec
La méthode Student to Student

Dans le même ordre d’idées, il y a une méthode plus officielle qui affirme qu’en inscrivant « Student to student » (ou STS) (d’étudiant à étudiant) dans l’espace timbre, normalement votre carte postale devrait se rendre à destination. 

Ça vaut le coup d’essayer, non?!

notre choix musical
pour cet article
http://8tracks.com/wblues/full-fathom-five/player_v3_universal

2014 Canadian Weblog Awards winner
NOS AVENTURES EN LIVE
VIA FACEBOOK
LIKE NOTRE FAN PAGE
Radin, révolutionnaire ou simplement chanceux

En voyage, rien de plus tendance que d’écrire sa carte postale sur le bord d’une route, assis sur son sac à dos, avec un paysage grandiose en trame de fond. Ça fait rêver, ça fait globe-trotteur et ça permet à maman de ne pas s’inquiéter, que fiston va bien. 

Parfois, le budget ou simplement la paresse d’acheter les bons timbres nous empêche d’envoyer des cartes postales à notre famille ou à nos amis. Mais saviez-vous qu’il était possible d’envoyer des cartes postales sans utiliser de timbre? Oui oui, on l’a découvert pendant notre séjour en Norvège

 

D’où vient l’idée d’envoyer des cartes sans timbre…

Cette belle histoire commence en Norvège. Perdus dans les fjords norvégiens, sur le bateau d’un grand gamin marin, Ole-Johnny. Gourmand, grincheux, joie de vivre et rigolade sont les quartes mots qui décrivent à merveille ce personnage. Il a été notre hôte au Nord de la Norvège, sur une petite île nommée Træna. À la fin de notre séjour, il nous a invités, avec sa femme, a parcourir les îles du Nord, pour une semaine, histoire de nous remercier de notre bon travail d’échange.

Un jour, pendant ce périple, notre capitaine croise sur son radar une épicerie à proximité, perdue sur une petite île des environs. Ole-Johnny,  lui-même propriétaire d’une épicerie, adore avec un grand A, se balader dans ce genre d’endroit et garde l’étrange habitude de visiter toutes les épiceries qu’il croise sur son chemin. Étrange, je sais. Bref, nous quittons le bateau en direction du lieu-dit et à l’intérieur il nous lance un énorme regard avec le sourire qui l’accompagne. 

« Kommer hit… »

(venez ici)

Comme un grand gamin dans une chocolaterie, il est devant le rayon des cartes postales et nous demande de choisir notre préférée. « ??? » Petit regard vers Alizé, je ne comprends pas trop l’enthousiasme du gros bonhomme. Bon allez, on joue le jeu et on lui remet nos deux élues. Les courses terminées, de retour à l’extérieur, il nous demande de dessiner un timbre. Quoi, il veut rire de nous!? Là, je ne comprends plus rien.  

 

L’explication de la carte postale sans timbre

Par chance, sa femme est là pour nous expliquer ce qui se passe. Depuis plus d’une vingtaine d’années, Ole Johnny s’envoie à lui-même des cartes postales de partout dans le monde. Il a découvert l’astuce par l’entremise d’un autre voyageur, dans sa jeunesse et selon ses dires, dans la majorité des cas, il reçoit la carte postale. En fait, il a un mur plein de ses «trophées» accrochés dans son bar à la maison.

Très sceptique, mais surtout extrêmement motivé de voir si ce truc marche vraiment (je suis un grand gamin moi aussi), je m’applique de tout mon non-talent en dessin pour créer un petit chef d’œuvre. Affreux et bien loin de pouvoir berner le postier, mon timbre ne ressemble à rien. Malgré tout, selon lui, il n’y a aucun problème! Bon allez, on essaye…

 deco_oleJohnny

La preuve que ça marche

Le voyage continu, puis se termine et on doit déjà rentrer sur l’île de Træna, notre maison du moment. Notre voyage dans cette région tire également à sa fin et on doit faire nos bagages pour la prochaine destination. Quand tout à coup, Ole Johnny arrive en courant avec ma carte postale à la main, ajoutée d’un cachet officiel de la poste norvégienne. Une semaine après l’envoi, mon gros timbre et ma carte postale sont bel et bien arrivés à bon port. Monsieur l’arbitre, je confirme, c’est bel et bien ma carte postale. La preuve, on peut y lire mon humour de haut niveau: Quand tu te couches avec le cul qui pique, tu te réveilles avec le doigt qui pue…

 

Simple chance? On a essayé en Jamaïque

Bon, toute cette histoire ça reste un peu loufoque. Qu’en est-il vraiment de ce truc de vieux marin du nord? Ça marche vraiment? Pour se faire, quelques mois plus tard, nous avons essayé la même tactique depuis la Jamaïque. Nous avions quelques heures à perdre pendant un transfert en bus dans les Blue Mountains et en fouillant dans mon sac, je tombe sur un paquet de cartes postales (j’ai maintenant la manie d’en acheter partout) et sur un stylo-bille. Ça doit être le destin, ils sont faits pour se rencontrer ces deux-là. 

Je m’applique méticuleusement pour créer un grand chef d’œuvre. J’indique même le prix du timbre, selon la monnaie locale, histoire de ne prendre aucune chance afin de bien flouer les gens de la poste. Il faut que je m’applique, ce qui reste très dur, pour un gars qui dessine qu’avec ses pouces. Bref.

Un mois plus tard, pendant une conversation Skype avec ma maman chérit, elle me laisse savoir, d’un ton assez normal, qu’elle a bien reçu ma carte postale. Carte postale? Hein! Sérieux? J’éclate de rire. En fait, même elle n’avait pas remarqué que le timbre était un faux, ou plutôt un vrai chef d’œuvre de son fils adoré. La légende de Ole-Johnny, ce n’est pas de la frime, c’est moi qui vous le dis. 

 

Timbre, pas timbre: la conclusion

Que peut-on retirer de tout ça? Oui, ça marche! On a réessayer à au moins 4 – 5 reprises et près de la moitié sont arrivés à bon port. Mais en fait, si on croit en cette théorie de voyageur, les raisons probables de sa réussite se regroupent, à mon humble avis, dans deux ordres d’idées.

Premièrement, le facteur ou la personne qui émet le cachet, ne prend pas nécessairement le temps de bien regarder la validité du timbre dans sa masse quotidienne d’envois postaux. Du coup, si on ne porte pas une attention particulière au timbre, comme l’exemple de ma mère qui n’a rien vu du subterfuge, il est facile de penser que ce truc fonctionne à merveille. Par contre, pas chaque fois, malheureusement.

L’autre idéologie est que le même mec de la poste trouve très hilarant votre audace et qu’il désire vous récompenser d’un cachet officiel, qui permettra à votre carte de se rendre à destination. Dans tous les cas, s’il y a une intervention humaine dans l’approbation de votre cachet, vous avez une petite chance de pouvoir envoyer votre carte postale sans timbre. Ça vous dit d’essayer?

Et toi curieux, connais-tu d’autres astuces pour envoyer des cartes postales?

la suite de nos aventures en Norvège
à découvrir prochainement sur Détour Local

ne manque pas ça

 

La preuve du timbre assez homemade...
↪ Alizé en Norvège, tout juste avant d’envoyer notre première carte postale avec un magnifique timbre signé Chico

Carte postale envoyée de la Jamaïque et arrivée sans timbre au Québec
↪ la preuve du cachet officiel sous mon chef d’oeuvre de « sans-timbre » dessiné 

Cet article t'a plu?

ABONNE-TOI


& reçois chaque mois les nouveaux articles, des updates de voyage, du contenu inédit etc...

contenu similaire qui pourrait t'intéresser...

Pour les commentaires, veuillez passer votre doigt/souris ici...

Pin It on Pinterest

Shares
Share This